FR
LUIGI

LUIGI

LUIGI: Connecter les Infrastructures Vertes urbaines et intra-alpines – Des Services écosystémiques multifonctionnels pour des territoires où il fait bon vivre

Ce projet a vu le jour grâce à la coopération entre 14 partenaires divers – universités, centres de recherche, autorités régionales et locales, agences de développement et ONG – avec pour objectif commun de pérenniser, valoriser et promouvoir les Infrastructures Vertes et les Services Ecosystémiques comme moteurs d’une connectivité écologique, économique et culturelle durable entre territoires ruraux et urbains de l’Espace Alpin. 

LUIGI est inclus dans l’axe de travail Biodiversité et Connectivité Ecologique d’ALPARC. Le rôle de l’association sera d’assurer la continuité avec les précédents projets et d’établir un lien avec des acteurs clé de cette thématique parmi son réseau professionnel, de façon à garantir une capitalisation maximale des résultats du projet. Une série d’outils, tels qu’un « Open Online Course », permettra une diffusion large des conclusions du projet chez les professionnels intéressés.

Les principaux défis pour le projet

LUIGI prend en compte et se base sur les tendances liées au territoire qui sont les suivantes : la richesse croissante dans les zones urbaines et métropolitaines ainsi que leur qualité de vie élevée, le fait que les zones rurales sont des fournisseurs de biens et services dont bénéficient principalement les habitants urbains, et l’inquiétude croissante envers la perte de biodiversité dans les zones urbaines et rurales. Dans cette perspective, il y a un besoin d’approches nouvelles qui reposent sur des réseaux d’Infrastructures Vertes Alpines multifonctionnelles : par exemple, outre les corridors écologiques, des liens reposant sur l’échange de valeurs économiques, sociales et culturelles entre zones urbaines et rurales/de montagne pour un développement commun et durable.

Objectifs principaux et modules de travail du projet

LUIGI préserve, valorise et dynamise les Infrastructures Vertes urbaines-rurales au sein de l’Espace Alpin en impliquant des acteurs à tous les niveaux, en particulier au sein des régions métropolitaines. Dans le module de travail 1, the projet fournira un état des lieux des Infrastructures Vertes et des Systèmes

Ecosystémiques dans la région, basé sur des cartes, des scenarii, et des directives pour la conservation et le renforcement des services écosystémiques liés aux infrastructures vertes.

Le module de travail 2 se concentrera sur la mise en place de marchés pour les Services Ecosystémiques en évaluant leur potentiel au sein de régions pilotes et en identifiants des modèles commerciaux cohérents et transposables dans la dynamisation d’Infrastructures Vertes régionales. Des tests régionaux seront conduits afin de construire un « modèle de stock-exchange » où offre et demande de Services Ecosystémiques convergent.

De plus, des études de cas dans les régions pilotes seront conduites dans le cadre du module de travail 3. Ceci donnera lieu à la création de directives ainsi que d’échanges de connaissances et de bonnes pratiques.

Enfin, le module de travail 4 capitalisera les résultats du projet en se concentrant sur l’amélioration des modules de formation et d’éducation existants, en misant sur la gestion durable des Infrastructures Vertes et la dynamisation des Services à l’Environnement.

La durée de LUIGI est d’octobre 2019 à juin 2022 et il est co-financé par le Fonds Européen de Développement Régional à travers le programme Interreg Espace Alpin.

Pour plus d’informations : https://www.alpine-space.eu/projects/luigi/en/home

Personne contact : Yann Kohler yann.kohler@alparc.org

ALPARC - Le Réseau Alpin des Espaces Protégés

Our site uses cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse traffic.