Vous êtes iciActualités»Nouvelles des espaces protégés»Naturpark Nagelfluhkette

Naturpark Nagelfluhkette

dimanche, 25 avril 2010
  • Pays Austria, Germany
  • logo

 Depuis sa fondation en 2008, le Parc Naturel Nagelfluhkette réunit les communes du sud de l’Allgäu et de la partie antérieure de la forêt de Bregenz. Il s’agit du premier parc naturel transfrontalier qui s’étend entre l’Allemagne et l’Autriche. Les communes de ce parc entourent la célèbre chaîne de montagne du Nagelfluhkette. Ce massif se compose presque exclusivement d’un conglomérat appelé "Nagelfluh" formé par la compression de galets de rivière, innombrables et de différentes tailles. La montagne la plus connue est le Hochgrat qui culmine à 1 834 mètres et surplombe de plus de 1 000 mètres les vallées environnantes. Le parc naturel abrite de nombreuses espèces animales protégées tels que le Grand tétras, le Tétras lyre, l’Aigle royal, le Pic à dos blanc ou l’Apollon.

La géologie diversifiée de ce territoire a engendré des sols profonds comportant du calcaire ou du silicate. La végétation est par conséquent variée et offre une grande biodiversité. Ainsi, l’alchémille de l’Allgäu, espèce endémique du parc naturel, les gentianes pourpres, les œillets des rochers ou les imposants sapins blancs réjouissent les amoureux de botanique.
Le Nagelfluhkette est un paysage culturel ancien et riche, qui se distingue par un niveau d’ouverture étonnamment élevé compte tenu des conditions qui caractérisent la limite septentrionale des Alpes. Cela s’explique par l’importance de l’agriculture, et surtout par l’exploitation des pâturages qui marquent de façon déterminante le modèle d’occupation des sols du parc naturel avec près de 400 exploitations professionnelles. La densité des alpages est exceptionnellement élevée tant pour la partie autrichienne que pour la partie allemande du parc. 

 Depuis maintenant près d’un siècle, le tourisme constitue à côté de l’agriculture et de la sylviculture l’un des piliers de l’économie du territoire du parc naturel. En effet, les 14 communes du parc offrent pas moins de 20 000 lits dans les hôtels, pensions et locations de vacances, générant près de 2,5 millions de nuitées par an.

Alors qu’elle est encore jeune, cette association travaille à de nombreuses mesures. Elle met notamment l’accent sur le développement d’offres touristiques durables (qualité des sentiers de randonnée et du réseau des pistes cyclables), et sur la mise en place de mesures d’éducation pour l’environnement (programme de randonnée et d’excursion, points d’information sur le parc naturel). Le soutien à la commercialisation de produits régionaux (mise en place d’un programme de partenariat), et l’encouragement du développement régional et durable sont d’autres mesures du bureau de l’association. Celle-ci siège à Oberstaufen (Allemagne), et a la responsabilité de tout le parc naturel y compris pour les espaces qui se trouvent en Autriche. Les deux pays sont représentés au conseil d’administration et dans toutes les autres instances, les conditions optimales sont donc réunies pour la mise en œuvre de projets communs.

Rolf Eberhard, directeur 

 

Contact :

  Naturpark Nagelfluhkette e.V.
Schloßstraße 8
D-87534 Oberstaufen
Tel. 0049 8386 9300 -328
Fax. 0049 8386 9300 -339
www.nagelfluhkette.info

info@naturpark-nagelfluhkette.eu

 

Fiche d'identité

 

Nom de l'espace protégé

Naturpark Nagelfluhkette (parc naturel)

Nom de l'organisme gestionnaire (si différent)

Naturpark Nagelfluhkette e.V.

Pays

Allemagne / Autriche

Surface (ha)

40100

Année de création

Partie allemande le 1.1.2008, partie autrichienne le 27.5.2008

Catégorie(s) UICN

aucune

Statut juridique

En Allemagne : Parc naturel (reconnu)
En Autriche: Convention entre les communes et le gouvernement du Land, mais aucun arrêté officiel

Région(s) couvertes

Allemagne : Allgäu, dans le Land de Bavière
Autriche : District du Vorderwald, dans le Land du Vorarlberg

Nombre de communes

14

Point le plus bas (altitude) en m

465

Point le plus haut (altitude) en m

2050

Habité/non habité (si oui, population)

environ 13 000 habitants

Surface en forêt

ca. 20900 ha

Surface en glaciers

0

Surface en pâturages

ca. 8140 ha

Principaux types de paysages

Forêt mixte de montagne, pessière subalpine (épicéa), prairies alpines et pâturages, hauts et bas marais, forêts de ravin, eaux courantes proches de la nature

Faune emblématique

Grand tétras, Tétras lyre, Gélinotte des bois, Aigle royal, Pic tridactyle, Apollon, Cerf élaphe, Chamois

Flore emblématique

Alchémille de l'Allgäu, Œillet des rochers, diverses Gentianes, Sapin pectiné

Attraction touristique majeure

Nagelfluhkette (chaîne de montagne), lac Alpsee, grotte Sturmannshöhle, écomusées Frauenmuseum et Juppenwerkstatt

Centre(s) de visiteurs (nombre, noms, thèmes)

A partir de fin 2011, Centre d'information dans la Maison du Lac Alpsee (AlpSeeHaus) à Immenstadt, d'autres points d'information en construction dans les stations d'arrivée des remontées mécaniques

Site Internet

www.nagelfluhkette.info

Personnel (nombre d'employés)

1

Accès

Gares à proximité : Bregenz, Oberstaufen, Immenstadt, Blaichach ou Fischen, puis en bus