Vous êtes iciActualités»Nouvelles des espaces protégés»Le parc alpin Karwendel – le plus grand parc naturel d’Autriche

Le parc alpin Karwendel – le plus grand parc naturel d’Autriche

jeudi, 05 juillet 2012
  • Pays Austria
  • logo

Le Parc alpin Karwendel, qui couvre presque tout le massif du Karwendel, est avec une superficie d’environ 727 km², le plus grand espace protégé du Tyrol et le plus grand parc naturel d’Autriche. Grâce à ses caractéristiques climatiques et topographiques, le parc Karwendel protège divers habitats naturels comme des forêts vierges ou des torrents de montagne (Isar et Rißbach).

De plus, il héberge une grande diversité d’espèces : d’une part nombre d’animaux et de plantes typiquement alpins comme par exemple l’Aigle royal, d’autre part des espèces remarquables comme le Chevalier guignette ou le Tamarin d’Allemagne (une plante de la ripisylve). La région du Karwendel est une région touristique importante dans les Alpes depuis 130 ans : on y compte chaque année environ 1 million de visiteurs.  

 Des formes traditionnelles d’exploitation comme le pastoralisme ou la sylviculture, mais également la chasse, sont encore très présentes et marquent le paysage depuis des siècles.

Le rôle de gestion de cet espace protégé

Avec un historique aussi important, la gestion de l’espace protégé est primordiale non seulement pour clarifier la protection de la nature sur le papier mais aussi pour l’expliquer et en discuter avec les acteurs locaux. L’association Alpenpark Karwendel existe depuis janvier 2008. Elle rassemble le Land du Tyrol, toutes les communes situées dans le parc, les fédérations du tourisme, l’office fédéral des forêts, la chambre d’agriculture et le club alpin. Les priorités des missions portent sur les domaines suivants : 

  •  Protection de la nature
  • Animations et visites guidées du parc
  • Education à l’environnement

La conservation de la dynamique naturelle et de la biodiversité alpine sont les points importants de la protection de la nature. Ainsi l’un de leurs objectifs est la classification des réserves naturelles forestières, la conservation des cours d’eaux à l’état sauvage, la renaturalisation des tourbières du Karwendel dans la zone d’Achental ou le programme de conservation des espèces pour le Chevalier guignette dans la vallée du Rißtal.  

 Pour une interaction positive et effective entre le parc naturel et ses visiteurs, il est important d’éveiller l’intérêt des visiteurs pour la nature et ainsi d’en assurer la conservation à long terme. Le contact se fait via la maison de la nature de Hinterriß et ses offres touristiques. Quatre gardes du parc encouragent les échanges entre visiteurs et habitants du parc pendant l’été.

Dans le cadre de l’éducation à l’environnement, le parc a développé un programme éducatif, qui offre différents séminaires (d’une demi-journée à 5 jours) sur des thèmes importants pour le parc Karwendel comme la biodiversité, l’eau, la vie en haute-montagne, les alpages, la sylviculture et autres. 

Nom de l'espace protégé

 

Parc alpin Karwendel

 

Nom de l'organisme gestionnaire (si différent)

 

Association Parc alpin Karwendel

 

Pays

 

Autriche

 

Surface (ha)

 

72 700

 

Année de création

 

17/02/1928 – 1ère ordonnance de protection; 1995 – site Natura 2000; 2010 - le parc alpin obtient le label "parc naturel"

Catégorie(s) UICN

 

3 réserves naturelles, 6 paysages protégés, 2 zones de tranquillité

 

Statut juridique

 

Association

 

Région(s) couvertes

 

Tyrol / Autriche

 

Nombre de communes

 

15

 

Point le plus bas (altitude) en m

 

environ 800 m

 

Point le plus haut (altitude) en m

 

Birkkarspitze (2.749 m)

 

Habité/non habité (si oui, population)

 

La plus grande partie du territoire est inhabitée. Nombre d'habitants permanents dans le parc : 46. Environ 1 million de visiteurs

Surface en forêt

 

50%

 

Surface en glaciers

 

 

0%

 

Surface en pâturages

 

101 alpages (environ 10.000 ha de surface de pâturage)

 

Principaux types de paysages

 

Alpages, certaines parties de torrents de montagne très sauvages (Isar, Rissbach), forêts de montagne mixtes

 

Faune emblématique

 

Aigles, chamois, chevalier guignette, 2.200 espèces de coléoptères, 700 espèces de papillons

 

Flore emblématique

 

Tamarin d'Allemagne, érable sycomore, flore alpine typique avec nombreuses espèces de gentianes et d'orchidées comme le sabot de Vénus

 

 

Attraction touristique majeure

 

 

Petit et grand Ahornboden, source de l'Isar (Hinterautal), les parois de Laliderer (Hinterriß), Hafelekar - la "fenêtre" sur le Karwendel (Innsbruck), les gorges de la Wolfsklamm (Stans), Halltal (Absam)

 

Centre(s) de visiteurs (nombre, noms, thèmes)

 

Maison du parc Hinterriß avec espace pédagogique sur les sujets chasse, faune, géologie, eau, histoire, alpinisme

 

Site Internet

 

www.karwendel.org

 

Personnel (nombre d'employés)

 

3 - 4 personnes

 

Accès

 

En voiture: depuis Innsbruck prendre la A12 (aussi appelé E60, voir E45) en direction de Salzburg, sortie Jenbach puis suivre la Achenseerstraße. Continuer en direction de Maurach s/Achensee, puis prendre la B181 en direction de l’Allemagne, traverser la Bavière (la route s’appelle alors B307), la suivre en direction de Lenggries. Arrivé au Sylvensteinspeicher tourner à gauche en direction de Fall, Vorderris (toujours 307). A Vorderriss, tourner à gauche direction Hinterriss et continuer sur 10 km. La maison du parc se trouve alors à l’entrée du village après la vieille douane sur la droite.