Vous êtes iciActualités»Nouvelles des espaces protégés»Le Parc naturel régional des Préalpes d’Azur

Le Parc naturel régional des Préalpes d’Azur

jeudi, 13 décembre 2012
  • Pays France

 Entre la prestigieuse Côte d’Azur et les hautes montagnes du Mercantour, ce territoire de moyenne montagne demeure encore assez méconnu, composé de plateaux karstiques, de gorges, de forêts et de vallées fertiles, les Préalpes d’Azur . Il y règne une culture rurale, autour de villages pittoresques, vivants et conviviaux.

Il s’agit d’un des territoires de France les plus riches en biodiversité, un tiers de la flore française y serait présente, fruit de milliers d’années d’interaction homme-nature et toujours étroitement liée au maintien de l’activité pastorale.

Le croisement des influences méditerranéennes et alpines, associé à un territoire préservé des grands aménagements, le rendent exceptionnel. Ajouté à cela pas moins de 2000 cavités et 140 km de galeries souterraines qui forment la partie accessible à l’homme de l’immense réseau souterrain, les Préalpes d’Azur sont aussi un véritable château d’eau pour la Côte d’Azur.

Historiquement, les habitants vivaient de l’agriculture, de la forêt et du pastoralisme. Plus tard, lorsque l’industrie du parfum se développe à Grasse, ce territoire vit au rythme de la culture des plantes à parfum

 Actuellement, l’activité agricole est toujours présente, bien que fragile : moutons, vaches, chèvres pâturent les landes et les forêts.

La plupart des villages se sont construits au Moyen âge et ont la particularité d’être situés en hauteur, positionnés sur des promontoires rocheux. Témoins de l’adaptation des habitations humaines aux reliefs marqués du territoire, ils ont été bâtis de cette façon pour assurer également une position défensive.

La silhouette des villages anciens a su être préservée et le patrimoine culturel y est considérable : chapelle Gratemoine à Séranon, village en ruine de Gréolières, église médiévale du Mas, architecture d’influence russe de Thorenc etc. Napoléon 1er traversa le territoire à son retour de l’île d’Elbe, par la route qui porte aujourd’hui son nom.

 Les Préalpes d’Azur permettent aussi la pratique de tout un panel d’activités de pleine nature (randonnée, VTT, équitation, parapente, escalade, eau vive, spéléologie, via ferrata, activités estivales et hivernales avec les stations de l’Audibergue et de Gréolières-les-neiges), ce qui en fait une destination privilégiée des visiteurs actifs.

En mars 2012, concrétisant la volonté des 45 communes, 8 EPCI, du département des Alpes-Maritimes, de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, de l’Etat, des habitants et des professionnels du territoire à travailler ensemble; le territoire a obtenu le label Parc naturel régional.

Il est ainsi devenu le 48ème Parc naturel régional de France et le 6ème de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, constituant un maillon important d’une continuité écologique allant de la Camargue au Mercantour. 

 Fiche d'identité

Nom de l'espace protégé

Parc naturel régional des Préalpes d'Azur

Nom de l'organisme gestionnaire (si différent)

Syndicat mixte du Parc naturel régional des Préalpes d'Azur

Pays

France

Surface (ha)

88 944 ha

Année de création

2012

Catégorie(s) UICN

V

Statut juridique

Collectivité territoriale

Région(s) couvertes

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Nombre de communes

45

Point le plus bas (altitude) en m

90 m

Point le plus haut (altitude) en m

Le Cheiron culmine à 1778 m d'altitude

Habité/non habité (si oui, population)

31 272 habitants

Surface en forêt

60% du territoire soit 60 000ha

Surface en glaciers

0%

Surface en pâturages

la surface représente 36% des pâturages du département des Alpes-Maritimes

Principaux types de paysages

très diversifiés : plateaux karstiques, vallées étroites, zone steppique de montagne, gorges étroites et abruptes, plaines agricoles ouvertes, le piémont : aménagé et structuré en restanques, etc.

Faune emblématique

vipère d'Orsini

Flore emblématique

1/3 de la flore de France représentée dans les Préalpes d'Azur

Attraction touristique majeure

Gourdon, labellisé plus beau village de France

Centre(s) de visiteurs (nombre, noms, thèmes)

 

Site Internet

www.pnr-prealpesdazur.fr

Personnel (nombre d'employés)

7

Accès

voiture : autoroute Nice-Marseille puis pénétrante Cannes-Grasse, par la plaine du Var, par la route Napoléon, par Puget-Théniers; Train : gare SNCF à Grasse et à Puget-Théniers